menu space
menu space
menu space
menu space
menu space
Vf home
menu space
 
  Oxford University Crest Record detail
Voltaire Foundation logo
Back to: Search | Browse | Results

 

SVEC
Rousseau et les philosophes
Volume: SVEC 2010:12
Series editor: Jonathan Mallinson
Volume editor(s): Michael O’Dea
 
Date of publication: December 2010

Pagination: xii + 274 pp., 6 ill., pb (broché)

Price: £65 / €77 / $81

  ISBN-13: 978-0-7294-1004-5

Description: On ne peut penser les Lumières sans l’auteur du Contrat social et l’Emile, mais on ne saurait cependant nier que Rousseau dénonce les ‘philosophes modernes’ dans les termes les plus forts. Comment donc penser les rapports entre Rousseau et les philosophes?
Dans ce volume les spécialistes de Rousseau vont au-delà des oppositions figées. Ils montrent comment le ‘citoyen de Genève’, à partir de sources philosophiques partagées avec ses contemporains, délimite le champ de la raison et construit une pensée politique rigoureuse, s’imposant ainsi à ceux qui souvent rejettent ses idées religieuses ou sa dénonciation des sciences et des arts. Confrontant la richesse irréductible de ses écrits, les auteurs proposent le portrait intellectuel d’un homme qui construit sa pensée à la fois avec et contre les philosophes, les obligeant à justifier ou à modifier leurs propres convictions face au défi que représente son œuvre.
Figure emblématique de son siècle, Rousseau suscite l’indignation mais oblige aussi à des réexamens difficiles. C’est par l’étude de cette position à la fois centrale et marginale que l’on peut saisir la force de sa pensée et discerner ce qu’elle signifie pour nous.

Michael O’Dea, Introduction
I. Situer Rousseau
Bruno Bernardi, Sur le concept de lumières publiques: Rousseau comme Aufklärer
Christopher Bertram, Rousseau and morality: between naturalism and rationalism
James Swenson, Du matérialisme chez Rousseau
Christophe Van Staen, Un océan de connaissances inutiles: Rousseau face aux Glaucus modernes
Christopher Kelly, Rousseau and the bad calculations of the philosophers
Alexandre Provencher-Gravel, Une philosophie pour les autres?
II. Lire Rousseau
Jean-François Perrin, L’art de ces Messieurs: Rousseau et la question herméneutique
Catherine Volpilhac-Auger, ‘Tais-toi Jean-Jacques...’ D’Emile aux Dialogues
Michael O’Dea, Soundings: the word ‘philosophe’ in Rousseau’s works and correspondence
Caroline L. Mineau, La fiction de l’autre dans le portrait de soi: le rôle des figures de Grimm, de Diderot et de d’Holbach dans Les Confessions
Ourida Mostefai, Une dette non avouée: Rousseau, Diderot et l’Encyclopédie
Kiyotaka Kawai, Rousseau citoyen de Genève et sa critique du système représentatif
III. Dialogues et confrontations
Carole Martin, Formes de l’empathie chez Rousseau et Diderot: réciprocité ou compassion
John T. Scott, Another dangerous supplement: Diderot’s dialogue with Rousseau in the Supplément au Voyage de Bougainville
Maria Leone, La Nouvelle Héloïse et ses lecteurs philosophes: quand l’écriture romanesque redéfinit les modalités du dialogue de Rousseau et de ses ‘ennemis’
Julia Simon, Rousseau and the philosophes on commerce
Nathan J. Martin, Rousseau and the philosophes on music history
Martin Stern, ‘Voilà la véritable philosophie’: les conversions de Rousseau comme clef d’intelligibilité de sa relation aux ‘philosophes’
IV. Rousseau aujourd’hui
Mark Hulliung, Rousseau and the philosophes: facing up to the ‘Enlightenment wars’
Résumés
Bibliographie
Index

Collaborator list: Bruno Bernardi, Collège international de philosophie; Christopher Bertram, University of Bristol; Mark Hulliung, Brandeis University; Kiyotaka Kawai, Université Konan (Japon); Christopher Kelly, Boston College; Maria Leone, Université Claude Bernard Lyon 1; Carole Martin, Texas State University; Caroline Mineau, Université Laval; Ourida Mostefai, Boston College; Michael O’Dea, Université Lumière Lyon 2; Jean-François Perrin, Université de Grenoble III; Alexandre Provencher-Gravel, Cégep de Sainte-Foy; Julia Simon, University of California, Davis; Martin Stern, Association Rousseau; James Swenson, Rutgers University; Christophe Van Staen, Université Libre de Bruxelles; Catherine Volpilhac-Auger, Ecole Normale Supérieure, Lyon.

Collaborator biographies: Michael O’Dea était jusqu’à sa retraite en 2010 professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l’Université Lumière Lyon 2 et membre de l’UMR LIRE. Ses travaux portent principalement sur Rousseau, Diderot et l’Encyclopédie.

1