menu space
menu space
menu space
menu space
menu space
Vf home
menu space
 
  Oxford University Crest Record detail
Voltaire Foundation logo
Back to: Search | Browse | Results

 

SVEC
Bentham et la France
fortune et infortunes de l’utilitarisme

Volume: SVEC 2009:09
Series editor: Jonathan Mallinson
Volume editor(s): Emmanuelle de Champs et Jean-Pierre Cléro
 
Date of publication: September 2009

Pagination: xvi + 314 pp., pb (broché)

Price: £75 / €89 / $99

  ISBN-13: 978-0-7294-0980-3

Description:
La mauvaise presse dont jouissent souvent les idées utilitaristes de Jeremy Bentham en France a longtemps caché la richesse des rapports que sa pensée entretient avec ce pays. Bentham a revendiqué l’héritage des philosophes et les traductions d’Etienne Dumont ont établi sa notoriété dans le monde francophone. Pourtant, dès la génération suivante, ses idées ont été souvent mal comprises et il a fallu attendre les travaux d’Halévy, puis de Foucault et de Lacan pour que des intellectuels se saisissent de l’utilitarisme benthamien.
Dans cet ouvrage pluridisciplinaire des spécialistes internationaux mettent en lumière un héritage critique souvent négligé. Ils explorent les liens entre la philosophie ‘anglaise’ de Bentham et celle des Lumières françaises et analysent l’engagement du philosophe dans la Révolution. Ils réexaminent notamment sa collaboration éditoriale avec Dumont et l’avancement d’une certaine version du ‘benthamisme’ créée par ces traductions partout en Europe. Le volume s’achève sur une analyse de la réception française de Bentham au vingtième siècle et de la redécouverte de son épistémologie.
Traversant les frontières entre l’histoire, la philosophie et la science économique, Bentham et la France: fortune et infortunes de l’utilitarisme constitue un apport majeur aux études sur Bentham et offre de nouvelles perspectives sur les liens intellectuels entre la France et l’Angleterre du siècle des Lumières jusqu’à nos jours.

Emmanuelle de Champs et Jean-Pierre Cléro, Préface
I. Un philosophe anglais en France: Lumières et Révolution (1770-1795)
James H. Burns, Bentham, Brissot et la science du bonheur
Sophie Audidière, La correspondance sans suite de Bentham et Chastellux: la thèse de la félicité publique, du ‘revenu net’ au calcul ‘félicitaire’
Malik Bozzo-Rey, Loi et volonté chez Bentham et Rousseau
Anne Brunon-Ernst, Organiser l’espace de la docilité: comparaison des écrits sur la Révolution française et sur le panoptique
Philip Schofield, Bentham et la réaction britannique à la Révolution française
II. Bentham et Dumont: les premières traductions françaises
Frederick Rosen, ‘You have set me a strutting, my dear Dumont’: la dette de Bentham à l’égard de Dumont
Cyprian Blamires, Bentham, Dumont et le panoptique
Richard Whatmore, Etienne Dumont et le benthamisme: la démocratie dans les petits Etats
Peter Niesen, Une petite mappemonde du chaos: la délibération parlementaire chez Bentham et Dumont
Manuel Escamilla, Bentham en Espagne, via la Suisse et la France
III. Utilitarisme, socialisme et libéralisme: Bentham en France au XIXe siècle
Marie-Laure Leroy, Constant lecteur de Bentham: égoïsme, droit, utilité
Joël-Thomas Ravix et Marc Deschamps, La liberté contre le bonheur: Morellet et Constant face à Bentham
Michel Bellet, Saint-simonisme et utilitarisme: Saint-Simon lecteur de Bentham
François Vatin, Les économistes libéraux français entre kantisme et benthamisme: Pellegrino Rossi et Jules Dupuit
Nathalie Sigot, Des dangers de l’utilitarisme benthamien: les économistes libéraux français du XIXe siècle face à Bentham
IV. Bentham en France au XXe siècle: perspectives critiques
Emmanuelle de Champs, Elie Halévy: Bentham et l’Angleterre
Guillaume Tusseau, La réception de l’œuvre de Jeremy Bentham par les juristes français: l’exemple de Michel Villey
Jean-Pierre Cléro, Lacan, Jakobson et Bentham
Christian Laval, Comment Michel Foucault a-t-il lu Bentham?

Collaborator list: Sophie Audidière, Université de Bourgogne; Michel Bellet, Université de Saint-Etienne; Cyprian Blamires, Chercheur indépendant; Malik Bozzo-Rey, Université Paris X; Anne Brunon-Ernst, Université Paris II; James H. Burns, University College London; Jean-Pierre Cléro, Université de Rouen; Emmanuelle de Champs, Université Paris VIII; Marc Deschamps, Université de Nice; Manuel Escamilla, Université de Grenade; Christian Laval, Université Paris X; Marie-Laure Leroy, Lycée Jeanne d’Albret, Saint-Germain-en-Laye; Peter Niesen, Technische Universität Darmstadt; Joël-Thomas Ravix, Université de Nice; Philip Schofield, University College London; Nathalie Sigot, Université Paris VIII; Guillaume Tusseau, Université de Rouen; François Vatin, Université Paris X; Richard Whatmore, University of Sussex.

Collaborator biographies: Emmanuelle de Champs est maître de conférences en civilisation britannique à l’Université Paris 8 et membre du Centre Bentham. Elle est l’auteur de La déontologie politique ou La pensée constitutionnelle de J. Bentham (Genève, Droz, 2008), et ses recherches portent sur la réception des idées de Bentham chez Dumont et Halévy et sur les échanges culturels entre la France et la Grande-Bretagne.
Jean-Pierre Cléro est professeur de philosophie à l’Université de Rouen et directeur du Centre Bentham. Il a publié de nombreux ouvrages sur les philosophes anglais modernes et contemporains et sur la philosophie des fictions. Il participe aux travaux de l’Espace de Réflexion Ethique du CHU de Rouen.

1