menu space
menu space
menu space
menu space
menu space
Vf home
menu space
 
  Oxford University Crest Record detail
Voltaire Foundation logo
Back to: Search | Browse | Results

 

SVEC
Françoise de Graffigny, femme de lettres
Ecriture et reception

Volume: SVEC 2004:12
Series editor: Jonathan Mallinson
Volume editor(s): Jonathan Mallinson
 
Date of publication: December 2004

Pagination: xxiv + 419 pp., 17 ill., pb (broché)

Price: £75 / €84 / $98

  ISBN-13: 978-0-7294-0848-6
ISSN: 0435 2866

Description: Françoise de Graffigny est une femme de lettres paradoxale; elle avoue craindre ‘le nom d’auteur’, mais ses écrits font preuve d’une originalité hardie. Pour la première fois la grande diversité de son œuvre fait ici l’objet d’un examen: sa correspondance, qui mêle des observations pénétrantes sur son époque à des réflexions franches sur les diverses facettes de sa vie de provinciale dépaysée, de salonnière célèbre, d’écrivain novateur, et de femme – en toutes lettres; son drame sentimental, Cénie, et autres pièces morales ou philosophiques; ses premiers contes; et ses Lettres d’une Péruvienne, que l’on s’arrache au dix-huitième siècle, devenu roman iconique des dernières décennies.
La femme et l’oeuvre déroutent, pourtant, comme elles fascinent. Françoise de Graffigny inspire le respect, l’amour aussi parfois, chez ses amis et les habitués de son salon; les Lettres d’une Péruvienne et Cénie sont lus, commentés et maintes fois traduits partout en Europe. Mais au moyen de réécritures, de traductions ou de comptes rendus, on tente néanmoins de récupérer une oeuvre qui, s’attaquant aux conventions, déstabilise, pour la reporter dans des catégories familières. A travers une panoplie de réactions, nous découvrons l’image que l’on s’est faite de cette femme écrivain, domestiquée en fonction des goûts de son époque.
L’image de l’écrivain qui émerge de ce volume n’est pas unifiée; elle ne se cantonne pas à celle, métaphorique, de l’auteur sentimental, ou féministe. Diverses approches critiques – comparatistes et narratologiques, biographiques et bibliographiques – nous font voir la richesse d’une oeuvre polyvalente située aux frontières du vécu et de l’imaginaire, du public et du privé, du traditionnel et de l’expérimental. Françoise de Graffigny résiste à toute interprétation réductrice, idéologique, au vingt-et-unième siècle comme au dix-huitième. Elle est une femme de lettres exceptionnelle, insaisissable, soit irrésistible.

Table des illustrations
Remerciements
Abréviations et citations
Jonathan Mallinson, Françoise de Graffigny: textes et images
A. Ecriture
I. Diversité et originalité
Catriona Seth, ‘Je ne suis pas bien aise d’être connuë comme auteur’: la Nouvelle espagnole de Mme de Graffigny
Anne Defrance, La Princesse Azerolle ou l’Excès de la constance de Mme de Graffigny: conte parodique, conte d’auteur?
Russell Goulbourne, Genre littéraire, sexe féminin: les enjeux esthétiques de Cénie
Perry Gethner, Les pièces nouvelles de Graffigny: de la comédie sentimentale au drame
English Showalter, Mme de Graffigny en 1752
II. Ecrire la vie
Rotraud von Kulessa, Françoise de Graffigny, et la genèse des Lettres d’une Péruvienne: l’écriture comme auto-réflexion
Renate Kroll, La ré-écriture de soi-même, ou exister par écrire: fiction et authenticité fictive chez Françoise de Graffigny
Béatrice Didier, Epistolarité et journal intime: les lettres de jeunesse de Mme de Graffigny
Renaud Redien-Collot, Le statut d’auteur dans la correspondance privée de Mme de Graffigny: assomption et renonciation
III. Graffigny, lectrice
Aurora Wolfgang, ‘Notre vieille amie’: Mme de Sévigné dans la correspondance de Mme de Graffigny et Devaux
Jonathan Mallinson, ‘Cela ne vaud pas Zaïde’: Graffigny, lectrice de Mme de La Fayette
Suzan van Dijk, Les femmes se lisaient-elles? Importance des collègues pour la venue à l’écriture
IV. Graffigny et ses contemporains
Laure Challandes, Mme de Graffigny et Rousseau
Catherine Volpilhac-Auger, Montesquieu et Mme de Graffigny: regards croisés, regards obliques, ou Histoire d’un Persan et d’une Péruvienne
Catherine François-Giapicconi, Une géante et... un myrmidon? Graffigny et Nivelle de La Chaussée, à propos de Cénie et de La Gouvernante
Melissa Percival, Graffigny et La Font de Saint Yenne
B. Réception
I. Images de Graffigny
Colin Harrison, Les portraits de Mme de Graffigny
Joan Hinde Stewart, ‘Still life’: la vieille dame et la mort
Christina Ionescu, La série illustrative dessinée par Le Barbier l’aîné pour les Lettres d’une Péruvienne de Mme de Graffigny
Jean Sgard, La lettre sur Cénie
II. Traductions
Charlotte Simonin, Des sœurs d’outre-Manche, ou les versions anglaises de Cénie de Mme de Graffigny
Annie Rivara, Les Lettres d’une Péruvienne traduites en Angleterre et en France
Andrew Kahn, Les Lettres d’une Péruvienne et la culture du livre en Russie au dix-huitième siècle
III. Graffigny, féministe
Robin Howells, Le féminisme de la Péruvienne
Nadine Bérenguier, Zilia, une adolescente hors du commun
Laura J. Burch, La nouvelle république des lettres: Graffigny et l’amitié philosophique
Janie Vanpée, Etre(s) sans papier et sans domicile fixe: la femme comme figure de l’étranger chez Graffigny
Heidi Bostic, ‘Que faire pour être raisonnable?’: La Réunion du bon sens et de l’esprit de Françoise de Graffigny
IV. Lire les Lettres d’une Péruvienne
David Smith, Vers une édition critique des Lettres d'une Péruvienne
Jan Herman, Les Lettres d’une Péruvienne: nœuds et dénouements
Ann Lewis, La sensibilité dans les Lettres d’une Péruvienne: expérience esthétique, modèle de la communication
Sharon Diane Nell, ‘Un grand nombre de bagatelles agréables’: Zilia vis-à-vis des divertissements du ‘rococo’
Marie-Pascale Pieretti, D’un ‘échange unilatéral’ à un autre: variations sur un choix stylistique dans les Lettres d’une Péruvienne et les Lettres de Mistriss Fanni Butlerd
Christina Ionescu, Bibliographie: Mme de Graffigny, sa vie et ses œuvres
Index

Collaborator list: Nadine Bérenguier, University of New Hampshire;
Heidi Bostic, Michigan Technological University;
Laura J. Burch, University of Minnesota;
Laure Challandes, Université de Genève;
Anne Defrance, Université de Michel de Montaigne - Bordeaux III;
Béatrice Didier, Ecole normale supérieur, Paris;
Catherine François-Giappiconi, Université Paris-Sorbonne - Paris IV;
Perry Gethner, Oklahoma State University;
Russell Goulbourne, University of Leeds;
Colin Harrison, Ashmolean Museum, Oxford;
Jan Herman, Katholieke Universiteit Leuven;
Robin Howells, Birkbeck, University of London;
Christina Ionescu, Mount Allison Universitry;
Andrew Kahn, St Edmund Hall Oxford;
Renate Kroll, Universität Siegen;
Ann Lewis, Queen Mary, University of London;
Jonathan Mallinson, Trinity College, Oxford;
Sharon Diane Nell, Texas Tech University;
Melissa Percival, University of Exeter;
Marie-Pascale Pieretti, Drew University;
Renaud Redien-Collot, Advancia Paris, Ecole supérieur de l'entrepreneuriat et Fondation E. Roosevelt;
Annie Rivara, Université de Lyon II;
Catriona Seth, Université de Rouen;
Jean Sgard, Université Stendhal, Grenoble;
English Showalter, Rutgers University, Camden, NJ;
Charlotte Simonin, Université de Rouen;
David Smith, University of Toronto;
Joan Hinde Stewart, Hamilton College, NY;
Suzan van Dijk, Universiteit Utrecht;
Janie Vanpée, Smith College, Northampton, MA;
Catherine Volpilhac-Auger, ENS Lettres et sciences humaines, Lyon;
Rotraud von Kulessa, Albert-Ludwigs-Universität, Freiburg;
Aurora Wolfgang, California State University.

Collaborator biographies: Jonathan Mallinson is a Fellow and Tutor in French at Trinity College, Oxford University.

1